Omnicia se diversifie

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La start-up tarnaise lance une offre de marketing mobile et complète son catalogue d’applications.

Spécialisée dans le développement d’applications mobiles et la création de sites web, Omnicia lance une offre à la carte de marketing mobile incluant conseil, réalisation de « banners » et de « landing pages », ciblage et diffusion de campagnes publicitaires.

Créée par Guillaume Marquette, la start-up tarnaise qui développe des applications natives pour iPhone, iPad et Android est notamment à l’origine de « Secours », un utilitaire sur les gestes de premiers secours développé en collaboration avec des Sauveteurs Secouristes du Travail (disponible en Français, Anglais et prochainement en Espagnol), ou encore dans un tout autre domaine de l’application « Les Clefs du business en Chine », qui fournit des conseils et des informations pratiques aux entrepreneurs, porteurs de projets ou étudiants (en Français, Espagnol et prochainement en Anglais). « Plusieurs projets sont en cours de finalisation, notamment Toulouse Box, développée sur la base de l’application Toulous’ity (ndlr : finaliste du concours Défi numérique 2012 de Toulouse Métropole), qui propose un bouquet de services aux toulousains (actualités, infos pratiques…) et des parcours touristiques et culturels à travers la ville », explique Guillaume Marquette, le fondateur d’Omnicia qui emploi 3 personnes à Rabastens.

Autre projet de la start-up : la création d’applications spécifiques en lien avec des objets physiques (comme la trousse de secours par exemple) qui pourront être achetés sur un site web dédié, l’application étant dans ce cas offerte gratuitement. « L’idée est de diversifier le canal de distribution de nos applications et de disposer d’une alternative aux plateformes telles que l’App Store ou Goolgle Play. Le site devrait être lancé dans le courant du 1er semestre 2014 », ajoute Guillaume Marquette.

Chantal Delsouc, MID e-news

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »